Lorsque la blessure de l’abandon est déclenchée, l’enfant développe le masque du dépendant affectif dont voici les caractéristiques principales :

Focus sur le masque du dépendant et comportements associés
Quels cadeaux nous offre cette blessure ?
Comment la démasquer, la repérer, et s’en libérer ?
Un exercice pour démasquer la blessure d’abandon

 

Focus sur le masque du dépendant et comportements associés

  • “Il n’y a que moi qui prend soin des autres, personnes ne peut prendre soin de moi”,
  • Plus la blessure est intense, plus l’épaisseur du masque et les signes caractéristiques physiques seront marqués dans la structure de la personne,
  • La physionomie correspondant au masque du dépendant se décrit comme un corps allongé mince avec un tonus musculaire affaibli, le dos peut être légèrement courbé ou les épaules rentrées
  • Le dépendant va ressentir un manque, un vide difficile à combler par lui-même quand les enseignements de la blessure n’ont pas été intégrés.
  • Le dépendant va présenter un manque d’estime (valeur) et de confiance en lui (capacité à) découlant de cette blessure.
  • Parmi les émotions on retrouve de la tristesse mais aussi de la colère due à la frustration du fait de l’absence d’écoute de ses besoins.

Lorsqu’une personne développe le masque du dépendant, son rapport à elle-même, aux autres et au monde va être régit par ce que j’appelle le “programme de pénurie” : enfant, n’ayant pas reçu assez de nourriture affective, le rapport à cette nourriture se dérègle. Le dépendant va alors rechercher de l’attention, de la reconnaissance en adoptant les comportements suivants :

  • Caractère chaleureux, serviable, empathique, 
  • Tendance à l’altruisme, au syndrome du sauveur,
  • Positionnement dans un rôle de victime pour attirer l’attention et recevoir du soutien,
  • Nourri la relation affective (amicale ou amoureuse ou familiale) en partant du manque 
  • N’ose pas demander ou se prépare inconsciemment à ce que sa demande ne soit pas honorée avant même d’être formulée (programme de pénurie).
  • Difficultés à vivre le célibat et en couple tendance à la dépendance affective,
  • Capacité à s’adapter à des situations d’inconfort tant que cela pourra lui amener de l’attention,
  • Difficultés à prendre des décisions, dépendant du regard des autres il voudra demander des conseils avant de faire un choix,
  • Tendance à se réfugier dans la nourriture, en essayant de combler le vide affectif ou en “mangeantses émotions,
  • Parfois tendance à abandonner ses amis ou des projets à la première contrariété pour abandonner afin de ne pas être abandonné.
Pour en savoir plus sur les Soins Energétiques à distance cliquez ici.

Quels cadeaux nous offre cette blessure

Derrière toute expérience se cachent des apprentissages. Voici les enseignements que nous délivre la blessure d’abandon :
  • Apprendre à se reconnecter à soi (écouter ses ressentis),
  • Apprendre à identifier ses besoins,
  • Apprendre à devenir responsable et autonome,
  • Sortir du vide intérieur en apprenant à combler ses propres besoins,
  • Se dégager de la peur du manque et de la peur de perdre,
  • Apprendre à poser ses limites,
  • Travailler l’équilibre entre le donner et recevoir : donner, quand on en a la capacité, du temps, de l’énergie, de l’attention, mais savoir d’abord satisfaire ses propres besoins pour être mieux en mesure de donner ensuite aux autres, sinon cela nourrit un sentiment de frustration,
  • Travailler son discernement, apprendre à se faire confiance, à s’écouter,
offre-soins-energetiques-collectifs-a-distance-soins-energetiques-nantes

Comment la démasquer, comment la repérer et s’en libérer ?

  • L’une des clés pour se défaire de la blessure d’abandon et de toutes les blessures en général est d’en prendre conscience et l’accepter.

  • Notre âme a choisi d’expérimenter certaines blessures et notre défi en nous incarnant sur Terre est d’apprendre à les repérer pour mieux les dépasser.

  • Je pense que nos blessures ne disparaissent jamais de notre vie. Elles se répètent de manière cyclique. Mais lorsque nous avons “fait le travail”, nous pouvons aisément les repérer et nous n’y sommes plus soumis. Nous nous situons à un autre “endroit”. Ainsi, une même situation qui des années auparavant nous aurait fait sombrer en dépression pendant des mois, deviendra un simple fait anecdotique

Se faire accompagner pour libérer cette blessure

Se faire accompagner par un thérapeute peut être un bon moyen de prendre du recul sur la situation et dénouer les nœuds, évacuer un ressentiment, une rancœur, une frustration, une colère ressentie envers un tiers.

Cela évitera que ces sentiments ne s’expriment par de la violence ou à travers une maladie.

Parmi les accompagnements possibles il existe :

La psychothérapie permet de libérer la parole, d’exprimer les émotions et ressentis et d’apporter de la compréhension sur ses propres fonctionnements,

Les soins énergétiques :
Les protocoles de
libérations karmiques que je propose en lien avec les blessures de l’âme permettent de travailler au niveau cellulaire et des vies passées,

L’Hypnose Ericksonienne :
permet de 
rompre les mécanismes de stress et boucles inconscientes et permet à l’inconscient de trouver les ressources pour diminuer l’intensité de la blessure.

Les constellations familiales individuelles : agissent sur les mémoires transgénérationnelles, les mémoires de lignées, la répétition de schémas dans votre famille.

Téléchargez dans cet ebook un exercice pratique 

Comprendre notre blessure pour mieux la transcender ! 

Découvrez un exercice pour vous aider à repérer les situations que vous avez vécues comme un abandon et mieux vous en libérer. 

Découvrir les séances

Soin énergétique bébé

Soin énergétique enfant

Soin énergétique adulte

Constellation familiale individuelle

Hypnose Ericksonienne

Vous souhaitez recevoir la newsletter ?

Découvrez tous les articles, partages et conseils proposés par Soins Energétiques Nantes

soins energetiques nantes hanna ka